Dois-je prendre des locaux pour exercer l’activité ?

Ce n’est pas nécessaire, la plupart de nos consultants sont basés à leur domicile.

Les royalties paraissent élevées ?

C’est un budget certes, mais modéré eu égard au service fourni. Pour Wikane, les redevances ne sont pas une dîme prélevée mais la juste rémunération de services de haut niveau : accompagnement métier, communication, formation continue (15 à 20 jours par an), back-office technique, soutien commercial…

Est-il possible de contacter des franchisés ?

Oui bien sûr, quand nous nous serons assurés de votre volonté réelle de vous lancer dans ce métier. Nous sommes très sollicités, nous sommes contraints de filtrer pour ne pas submerger nos consultants.

Je n’ai aucune notion en finance, est-ce un problème ?

La maîtrise des concepts financiers est très importante chez Wikane mais nous avons un cursus d’apprentissage qui permet aux novices d’apprendre très vite, c’est d’ailleurs vrai pour les 5 expertises de Wikane.

Le réseau nous fournit-il en prospects ?

Assurément non, le franchisé est un entrepreneur assumé, mais il n’en demeure pas moins que Wikane crée un environnement très favorable à la réussite commerciale de ses franchisés. Vous êtes indépendant mais jamais seul.

Je suis un expert dans mon domaine, que pouvez-vous m’apporter ?

Il ne suffit pas d’être expert pour réussir dans le conseil, nous apportons justement tout l’environnement favorable à la réussite dans ce métier, et surtout un concept éprouvé, fruit de 25 années d’expérience et de modélisation.

A quel CA puis je prétendre ?

C’est très variable, mais après 2 à 3 ans, un consultant Wikane qui travaille sérieusement et s’engage au plan commercial peut viser 180 à 250 000 € d’honoraires, soit 4 à 6 clients.

Quels sont les outils et modèles mis à disposition ?

L’intranet de Wikane regorge d’informations et d’outils, tout existe, rien n’est à inventer, seulement à adapter en fonction des spécificités des besoins de vos clients.

Qu’est-ce qui vous différencie des autres réseaux ?

Le haut niveau d’intervention et le montant des honoraires facturés. Une très forte différenciation due à un concept unique sur le marché. Une importante crédibilité sur nos cibles et nos partenaires due à notre expérience, le succès de nos missions et le témoignage appuyé de nos clients depuis 25 ans. Enfin une communication de haute volée faisant intervenir des acteurs économiques reconnus et célèbres.

Quelle est l’originalité de votre concept ?

Wikane accompagne les dirigeants de PME dans leur développement. Notre métier consiste à déclencher un processus de réussite chez nos clients. Nos consultants franchisés sont eux-mêmes entrepreneurs, sont tous expérimentés, et animés par la passion du conseil. Ils réalisent un diagnostic global de chaque entreprise selon cinq axes : stratégie, finance, marketing, commercial et organisation, et chacune de ces composantes est analysée de manière systémique. Nous intervenons aux périodes clés de la vie de l’entreprise : la création, le développement, la valorisation et la transmission.
Notre objectif est d’installer toute PME à fort potentiel dans une croissance durable, qu’elle soit interne, externe, à l’international, ou permise par un partenariat judicieux.
Le modèle Wikane est unique, et permet à nos clients de réaliser des performances économiques supérieures à celles de leur marché.

Quelle est la valeur ajoutée du concept pour le franchisé ?

Lorsqu’un franchisé intègre notre enseigne, il bénéficie non seulement de 25 ans d’expérience en l’espace de deux mois d’intégration, mais aussi de la force d’un réseau. En effet, nous encourageons le travail en commun sur un même dossier, et ce indépendamment des territoires de départ de chaque franchisé. Le retour sur investissement, compte tenu des droits d’entrée et des royalties, est généralement obtenu à l’issue de la seconde ou de la troisième année de franchise. Pour faciliter l’approche en clientèle, nous menons de nombreuses actions de communication, dont une trentaine de conférences par an, destinées aux dirigeants de PME, et qui facilitent l’entrée en affaires.
Nous sommes par ailleurs les seuls dans notre domaine à faire de la formation continue une priorité absolue, d’une part pour améliorer la performance de nos consultants, d’autre part pour renforcer la cohésion de groupe. Au rythme d’une session tous les mois, force est de constater que ces formations sont immédiatement suivies par la conclusion d’affaires sur le terrain. Un jour par trimestre, des rendez-vous sont programmés avec les consultants qui le souhaitent, pour faire un point sur leurs dossiers de conseil.

Quels sont les points-clés de votre accompagnement dans la phase de démarrage ?

Le processus d’intégration est précis, de manière à évaluer les compétences du consultant, à tester son niveau d’expertise sur chacune de nos cinq spécialités. A l’issue de la formation initiale, l’accompagnement est vital car une fois seul, le franchisé doit faire ses preuves. Un suivi resserré de quatre mois est alors exercé par des « tuteurs », seniors du réseau, de manière à accélérer le processus de signature de la première affaire, qui constitue le déclencheur de la réussite.

La notoriété de Wikane est-elle un sujet pour vous ?

Wikane existe depuis 10 ans et communique beaucoup sur son marché. Ce qui compte pour nous c’est d’être connus par le marché que nous adressons, soit 5 à 10 % des TPE-PME, et reconnus de nos grands prescripteurs. Le plan de communication d’un franchisé qui débute tient compte de cet aspect. Mais en réalité si la notoriété ne nuit pas elle est très secondaire en  B to B. Ce qui compte surtout c’est d’exister lors de la première recherche d’informations. Sur ce point nous sommes imbattables, notre crédibilité et notre légitimité sont totales sur ce marché, les informations qu’on peut trouver sur le net le prouvent.

Quels profils recherchez-vous ?

Nous sommes attentifs au maintien d’une sélection qualitative de nos consultants. Une très bonne formation de base est indispensable, de préférence une grande Ecole de commerce ou ingénieur MBA. Le candidat idéal est un ancien Cadre qui a réussi professionnellement. Pour intégrer le réseau, il doit disposer d’un cash équivalent au montant des droits d’entrée et d’une année de fonds de roulement. Pour réussir dans ce métier le consultant doit posséder une réelle capacité à se vendre, une empathie naturelle, et être doté d’un grand altruisme.